Comment EVITER LA GRIPPE naturellement

Favorisés par l'humidité et le manque de soleil, les virus s'en prennent dès la fin de l'été à notre système immunitaire. Mes conseils naturels pour booster votre immunité et éviter de tomber vraiment malade.


1 Faites circuler votre lymphe. Le système lymphatique est le réseau d’épuration de notre corps. C’est un système circulatoire tout à fait indépendant qui a des interactions avec le système sanguin et le système immunitaire. Il a 3 fonctions :

  • Protéger/défendre le corps des infections et maladies : le système lymphatique est une des parties les plus importantes de notre système immunitaire. Il permet la circulation des globules blancs dans le corps en évacuant les toxines, bactéries, virus, et tout autre corps étranger du corps.

  • Aider la circulation des nutriments et la circulation des hormones.

  • Absorber les graisses contenus dans le système digestif : certains vaisseaux ont pour mission d’absorber les graisses et vitamines liposolubles contenues dans l’alimentation ingérée. Ces graisses sont ensuite transmises vers la circulation sanguine et utilisées par les cellules.

Pour que le système lymphatique remplisse bien ses fonctions, la lymphe doit bien circuler. Malheureusement, à l’inverse de la circulation sanguine qui est activée par le cœur, la lymphe ne possède pas de pompe. Il faut la stimuler pour qu’elle reste fluide.

Certaines activités physiques comme la corde à sauter ou le trampoline activent la circulation lymphatique. Autre solution, la régénération lymphatique globale manuelle qui a l'avantage, en trois séances minimum, de relancer le circuit lymphatique dans son ensemble pour soutenir le système immunitaire, mais également soulager les jambes lourdes, la rétention d'eau, la cellulite, les inflammations chroniques, rhumatismes, migraines, etc...


2 Faites monter votre taux vibratoire. Tout notre corps est formé d’énergie. Chaque cellule est un mini-circuit oscillant. Les membranes cellulaires présentent des charges négatives à l’intérieur et positives à l’extérieur produites par des différences de concentration de minéraux (sodium et potassium) entre les milieux intérieur et extérieur. C’est ensuite la moyenne des vibrations de toutes les cellules du corps qui donne le taux vibratoire d’un individu.

Entre 7 000 et 10 000 unités Bovis, vous êtes en bonne santé. Mais lorsque le taux vibratoire passe en dessous de 6  000  UB, vous arrivez dans une zone propice à la maladie. Les causes de la baisse de ces fréquences vibratoires proviennent d’un mode de vie déséquilibré comme on le connaît trop bien dans notre société : stress, alimentation industrielle, sédentarité, mauvaise respiration, tabac, drogue… Mais entrent aussi en ligne de compte, les pensées négatives sur soi-même et sur les autres, les champs électromagnétiques artificiels… Autant d’éléments qui pompent ou qui font perdre les énergies de l’organisme.


Un thérapeute en biomagnétisme peut, sans manipulation, au moyen d'outils énergétiques précis, éliminer les énergies usées causes des problèmes. Ensuite, le praticien vous revitalise par transfusion d'énergie (sa propre énergie).

Le fait d'augmenter le taux vibratoire des cellules de l'organisme a pour effet de faire barrage à la maladie.


3 Faites une cure de vitamine C quotidiennement toute l'année, mais plus encore en automne et en hiver. La vitamine C est anti-microbienne et booste la production de globules blancs en réponse à l'infection. Elle potentialise l'action des autres vitamines dont elle est un starter. Elle est un puissant facteur de dépassement et vous donne de l'énergie...

La vraie carence en vitamine C provoquait dans le passé le scorbut. Actuellement des états pré-carentiels sont fréquemment observés dans le cas d'alimentation trop artificielle et pauvre en végétaux frais. Le scorbut fait sa réapparition !

Un manque d'énergie et les gencives qui saignent facilement peuvent être un premier signe de carence. L'apparition d'hématomes (le vulgaire bleu) ou de petites tâches rouges (purpura) sont des symptômes plus révélateurs encore. A ce stade, la pré-carence est déjà en place depuis un moment et il faut rapidement recourir à la vitamine C. Mais pas n'importe laquelle, une vitamine C de qualité.

Attention, l'automédication n'est pas recommandée car de fortes doses de vitamines C créent rapidement un état d'euphorie où la fatigue semble disparaître et peut de ce fait masquer les carences ! Prenez rendez-vous avec votre thérapeute en Médecine Non Conventionnelle pour un protocole hivernal adapté à vos besoins !














128 vues